img
Clavardage en direct Collège CDI

Comment pouvons-nous vous aider?

Logo
Bonjour et bienvenue au Collège CDI.
Êtes-vous intéressé par l'un de nos programmes?

Intervenir auprès des enfants quand on est éducatrice à l’enfance

septembre 24, 2013 | Québec

L’éducatrice de la petite enfance s’assure du développement harmonieux de l’enfant. Par ses interventions, elle accompagne l’enfant en lui permettant de s’approprier le monde qui l’entoure. L’intervention est une forme d’influence que l’éducatrice exerce sur les enfants. Pour être efficace, l’intervention doit :

  • être appropriée aux besoins du moment;
  • être significative pour l’éducatrice et pour l’enfant;
  • être respectueuse et basée sur des faits;
  • être chaleureuse même lorsqu’il s’agit d’une situation de confrontation.

L’intervention consiste à stimuler, à soutenir et à confronter l’enfant afin qu’il enrichisse son expérience et développe ses talents et ses aptitudes. Lorsqu’elle partage des activités avec lui, l’éducatrice pourrait avoir tendance à toujours utiliser les mêmes moyens d’intervention (parce qu’ils ont fait leurs preuves dans le passé) alors qu’elle dispose d’un éventail de techniques d’intervention qu’elle peut utiliser dans le cadre de son travail en service de garde. Nous vous en proposons quelques-unes aujourd’hui.

  • Exprimer ses attentes en établissant des limites claires, constantes, cohérentes et concrètes.
  • Offrir des choix pour permettre à l’enfant d’avoir un sentiment de contrôle sur les événements.
  • Faire vivre les conséquences pour permettre à l’enfant de se responsabiliser et de développer une connaissance de la relation de cause à effet (comme détruire et rebâtir).
  • Rappeler à l’enfant ses expériences personnelles pour qu’il comprenne mieux l’impact de ses gestes.
  • Réduire la tension pour amener l’enfant à se calmer (respirer à fond, marcher, manipuler des objets, etc.).
  • Proposer des activités qui occasionnent une grande dépense d’énergie pour permettre à l’enfant de se défouler.
  • Ignorer intentionnellement des comportements indésirables qui ne présentent aucun danger.
  • Se servir du contact visuel pour féliciter et/ou réprimander l’enfant selon le cas.
  • Verbaliser les sentiments pour aider l’enfant à comprendre ce qu’il ressent.
  • Proposer sa propre interprétation d’un comportement pour permettre à l’enfant de mieux comprendre ce qu’il ressent.
  • Réduire la tension en dédramatisant une situation par l’humour.
  • Encourager les comportements positifs par l’attribution de récompenses matérielles (collants, étoiles, cadeaux, etc.) ou, préférablement, sociales (câlins, clins d’œil, moments privilégiés, etc.).

En procédant par essais et erreurs, l’éducatrice devrait être en mesure de déterminer quelles méthodes s’appliquent le mieux selon les différentes personnalités et les circonstances particulières. Les éducatrices qui maîtrisent différentes techniques d’intervention sont généralement plus performantes et plus épanouies dans leur travail.

À titre de rappel, le Collège CDI propose un programme de formation qui conduit à l’obtention d’une AEC en éducation à l’enfance répondant aux exigences telles que définies par le ministère de la Famille et des Aînés. Alors, n'attendez plus si la carrière d’éducatrice à l’enfance vous intéresse et que vous souhaitez décrocher un poste de travailleur ou travailleuse en service de garde. Vous pouvez obtenir plus de renseignements sur le programme de Techniques d’éducation à l’enfance offert par le Collège CDI sur ses campus d'Anjou, de Laval, de Longueuil, de Montréal, de Pointe-Claire et de la ville de Québec en remplissant le formulaire situé à la droite de l’écran.

Souhaitez-vous obtenir plus d'information ou vous inscrire?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et un conseiller communiquera avec vous dès que possible.