img
Clavardage en direct Collège CDI

Comment pouvons-nous vous aider?

Logo
Bonjour et bienvenue au Collège CDI.
Êtes-vous intéressé par l'un de nos programmes?

Le vieillissement de la population et les perspectives de carrière dans l’industrie de l’assurance de dommages

avril 3, 2014 | Québec

Le vieillissement de la population qui s’amorce présentement au Québec n’affectera pas uniquement le secteur de la santé. En fait, de nombreux bouleversements sont à prévoir dans plusieurs secteurs de l’économie. À cet effet, et compte tenu du nombre croissant de personnes qui devront planifier leur retraite, les perspectives d’emploi dans le secteur des assurances et des services financiers s’annoncent plus reluisantes que jamais.

Les personnes du troisième âge ont particulièrement besoin de savoir que leurs avoirs et leur patrimoine sont protégés. Elles s’offrent donc une véritable tranquillité d’esprit en souscrivant une police d’assurance. Comme les retraités ont souvent plus d’argent à leur disposition que les travailleurs plus jeunes, une hausse des ventes de polices d'assurance de biens et d'assurance-dommages est à prévoir dans les années à venir car il y aura vraisemblablement plus de personnes souhaitant protéger leurs maisons, voitures et objets de valeur. Ceci va d’ailleurs de pair avec toutes les prévisions des dépenses de consommation et on s’attend donc à ce que les ventes de produits connaissent une augmentation supérieure dans l’industrie de l’assurance de dommages.

Il va de soi que cette augmentation est de bon augure pour l’expansion de l’industrie. Cela dit, les assureurs de dommages risquent d’être en manque de main-d’œuvre qualifiée, car non seulement l’industrie est déjà en expansion, mais aussi parce que beaucoup d’employés prendront bientôt leur retraite. Avec un âge médian de 41 ans à l’heure actuelle, la main-d’œuvre de l’industrie vieillit de pair avec la population canadienne. D’autant plus que l’âge médian de certains postes clés (comme ceux de courtier et d’expert en sinistre) est supérieur au reste de l’industrie et à la population en général.

À l’heure actuelle, les nouveaux venus sur le marché du travail ne sont pas en nombre suffisant pour remplacer ceux qui en sortent. Et cette tendance risque de se poursuivre lorsque qu’un nombre encore plus considérable de baby-boomers prendront leur retraite au cours des prochaines années. Il est donc important que l’industrie de l’assurance de dommages porte une plus grande attention au recrutement et à la fidélisation des travailleurs en élaborant, entre autres, des mesures stratégiques concrètes et systématiques.

À titre de rappel, les principaux employeurs du secteur sont les institutions financières, les cabinets de services financiers, les firmes de courtage et les compagnies d’assurance. La majorité des travailleurs exerce dans les grands centres urbains, mais la demande est également forte en région. Il est important de souligner que le marché de l’assurance de dommages demeure extrêmement compétitif et rentable au Québec.

Une carrière dans le domaine de l’assurance vous intéresse? Sachez que le programme d’Assurances de dommages des particuliers est offert aux campus CDI d’Anjou, de Laval, de Longueuil, de Montréal et de Pointe-Claire. Il s’agit d’un programme qui mène à l’obtention d’une AEC. Les cours de ce programme ont pour objectif de former des professionnels qualifiés aptes à relever les défis qu’offre une carrière en assurance. Pour plus de renseignements sur ce programme, remplissez le formulaire situé à la droite de l’écran.

Souhaitez-vous obtenir plus d'information ou vous inscrire?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et un conseiller communiquera avec vous dès que possible.