img
Clavardage en direct Collège CDI

Comment pouvons-nous vous aider?

Logo
Bonjour et bienvenue au Collège CDI.
Êtes-vous intéressé par l'un de nos programmes?

Les perspectives d’emploi dans le secteur de la cybersécurité

octobre 28, 2013 | Québec

Avec une plus grande prise de conscience des coûts des attaques informatiques, des nouvelles vulnérabilités liées aux évolutions technologiques (infonuagique, Internet mobile, etc.) et la mise en place de réglementations plus contraignantes, de plus en plus d’entreprises s’intéressent à la cybersécurité. De nos jours, ce ne sont pas uniquement les PME et les grandes entreprises qui se sentent concernées mais aussi les petites entreprises.

Qu’il s’agisse d’attaques de pirates, d’espionnage industriel ou de virus destructeurs, les menaces contre les réseaux informatiques sont en forte hausse et les cibles sont dorénavant multiples. Les cyberattaques et les vols de données se multiplient tant et si bien que personne n’est véritablement à l’abri, pas même les multinationales qui investissent temps et argent pour se protéger. Il y a de plus en plus d’individus qui tentent de pénétrer les réseaux pour détruire ou pour voler des informations.

Le désagrément et les pertes causées par les attaques informatiques, de leur côté, renforcent la prise de conscience de la vulnérabilité des réseaux et l’importance de la cybersécurité. Comme la remise en état est souvent compliquée et coûteuse, plusieurs entreprises sont prêtes à débourser des sommes importantes pour assurer leur protection, ce qui met le marché de la cybersécurité à l’abri du ralentissement économique. À cet égard, la cybersécurité est assurément une voie d’avenir.

Même si les perspectives d’emploi sont excellentes, la main-d’œuvre tend à manquer et ce n’est pas sans raison qu’on signale une pénurie d’experts en cybersécurité à l’heure actuelle. Le recrutement se fait difficilement car il s’agit d’une profession qui est encore méconnue. D’autant plus que les mordus d’informatique s’orientent souvent vers la conception d’outils et de logiciels. Il s’agit pourtant d’un métier passionnant où il faut constamment penser et agir comme un pirate afin d’arrêter les cybercriminels avant qu’ils ne fassent des dégâts. Il faut souvent mettre sa casquette de détective pour enquêter sur une catastrophe qui s’est déjà produite mais idéalement, tous les experts en cybersécurité rêvent de surprendre les criminels en flagrant délit, la main dans le sac.

Parmi les tâches qu’il exerce quotidiennement, l’expert en cybersécurité fait des tests d’intrusions, administre des coupe-feu, procède au développement de l’architecture de sécurité, accomplit des analyses de vulnérabilités applicables (pout trouver les erreurs de programmation qui pourraient ouvrir la porte à des pirates ou à des fraudeurs), développe des passerelles de sécurité pour faire le pont entre le système interne du réseau et Internet, travaille à rendre l’échange de courriels plus sécuritaire et élabore des stratégies pour se prémunir des risques de fuites à l’interne.

En plus du diplôme, il faut démontrer un intérêt marqué pour la cybersécurité. Il s’agit d’une profession qui exige une certaine façon de penser et d’aborder les problèmes. Il faut pouvoir imaginer toutes les éventualités afin que les systèmes puissent être protégés adéquatement. Les recruteurs s’entendent pour dire que les candidats qui ont une formation spécialisée en cybersécurité ont un avantage sur ceux qui ont une formation générale en informatique.

Si vous avez envie d’une carrière de spécialiste de la sécurité informatique, vous pouvez obtenir plus de renseignements sur le programme de Gestionnaire en réseautique : Spécialiste sécurité en remplissant le formulaire situé à la droite de l’écran. Les cours sont offerts aux campus CDI d'Anjou, de Laval, de Longueuil, de Montréal, de Pointe-Claire et de la ville de Québec.

Souhaitez-vous obtenir plus d'information ou vous inscrire?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et un conseiller communiquera avec vous dès que possible.