img
Clavardage en direct Collège CDI

Comment pouvons-nous vous aider?

Logo
Bonjour et bienvenue au Collège CDI.
Êtes-vous intéressé par l'un de nos programmes?

Être préposé aux bénéficiaires au Québec dans un monde qui change

juin 14, 2012 | Québec

Être préposé aux bénéficiaires au Québec dans un monde qui change


Peu importe notre âge et notre condition physique, nous avons tous besoin de soins de santé. Il demeure néanmoins des populations qui sont plus à risque. Il va de soi que les personnes âgées, par exemple, requièrent les services d’aidants plus que d’autres.

Ainsi, les personnes âgées constituent une partie considérable de la population canadienne. La dernière décennie en particulier a vu une nette augmentation de la représentativité de cette catégorie de personnes. Cette réalité se perçoit de manière évidente au Québec. Selon le rapport sur la démographie québécoise de l’Institut de la statistique du Québec (2011), « le vieillissement de la structure par âge de la population québécoise est inéluctable. Déjà amorcé, il s’intensifie à compter de 2011, alors que les générations du baby-boom (1946-1966) commencent à quitter le groupe des 20-64 ans pour entrer dans celui de 65 ans et plus. » (p. 11).

Toujours selon ce rapport, un autre facteur qui contribue à grossir les rangs de cette démographie est l’espérance de vie à la hausse : « Les gains récents de l’espérance de vie à la naissance coïncident avec la hausse encore plus marquée de l’espérance de vie à 65 ans. » (p. 12) La progression est marquée davantage chez les hommes qui vivent de plus en plus vieux, mais ce sont toujours les femmes qui, en 2010, ont une espérance de vie supérieure, trois ans de plus que les hommes : 21,7 ans à partir de 65 ans. C’est donc dire que les besoins de préposés aux bénéficiaires dans les établissements de santé au Québec ne risquent pas de tarir.

C’est pourquoi il existe, au Québec, des programmes de formation de préposés aux bénéficiaires comme celui d’Assistance à la personne en établissement de santé (5316) qui est taillé sur mesure pour répondre aux besoins de cette tranche importante de la population.

Le préposé aux bénéficiaires va gagner un salaire de départ qui se situe dans les environs de 17 $ de l’heure. Qui plus est, un diplômé ayant, dans le cadre de sa formation de préposé aux bénéficiares menant au DEP, suivi des cours axés sur les personnes en établissement de santé, a de très bonnes chances de trouver un emploi. Voilà donc une formation qui vaut le détour!

Pour obtenir plus de renseignements sur ce programme offert au Collège CDI au Québec, remplissez le formulaire situé à la droite de l’écran.

Souhaitez-vous obtenir plus d'information ou vous inscrire?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et un conseiller communiquera avec vous dès que possible.