img
Avis important: mises à jour à propos du coronavirus (COVID-19)
Français English
Colombie-BritanniqueBC AlbertaAB ManitobaMB OntarioON QuébecQC 800-251-6621

Les femmes et le marché du travail au Québec

8 mars 2013
En ce 8 mars, journée internationale de la femme, nous avons voulu souligner l’apport des femmes sur le marché du travail au Québec.

Ce n’est pas d’hier que les femmes travaillent puisque le recensement de la ville de Montréal de 1825 indique qu’une Montréalaise sur cinq avait une occupation en sus de ses activités ménagères. Les femmes constituaient alors plus de 25 % de la population active de la ville.

À ceci, plusieurs pourraient rétorquer que les femmes, même si elles n’occupaient pas toujours un emploi à l’extérieur du foyer, travaillent en fait depuis la fondation de la province ou, dans une perspective plus large, depuis la nuit des temps. L’entrée massive des femmes sur le marché du travail au cours des dernières décennies a tout simplement rendu le phénomène des femmes au travail plus visible.

Il est cependant impossible de nier le chemin que les Québécoises ont parcouru sur le plan économique depuis les quarante dernières années. L’accès aux études et la présence accrue des femmes sur le marché du travail a d’ailleurs joué un grand rôle dans la quête de l’égalité entre les hommes et les femmes.

Le changement est d’autant plus impressionnant quand on met les choses en perspectives puisqu’en 1975, par exemple, les femmes n’occupaient que le tiers des emplois existants au Québec. En 2011, la proportion de femmes parmi l’ensemble des travailleurs québécois frôlait les 50 %. Il ne faut pas perdre de vue que le travail a acquis de nos jours une valeur fondamentale et qu’il constitue pour plusieurs un facteur d’épanouissement ou, du moins, un levier pour atteindre l’indépendance et l’autonomie.

Cela dit, même si les femmes ont désormais la possibilité de mener la vie professionnelle de leur choix et qu’elles sont, de façon générale, plus indépendantes économiquement, il y a encore beaucoup de travail à faire. Même si le Québec est souvent perçu comme un modèle en matière d’égalité, les questions de l’équité salariale et de la conciliation travail-famille, entre autres, posent encore problème.

En effet, même si le Québec a adopté la Loi sur l’équité salariale en 1997, il y a encore divers aspects du travail des femmes qui ne sont toujours pas considérés à leur pleine valeur dans la rémunération et ceci contribue à l’écart salarial entre les hommes et les femmes. Ce qui fait que les hommes gagnent toujours plus que les femmes en général. De plus, malgré tous les progrès faits en matière d’équité et d’égalité, ce sont encore les femmes qui accomplissent la majorité des tâches ménagères, qui prennent soin des enfants et qui, bien souvent, vont sacrifier leurs objectifs de carrière pour leur famille. Dans bien des cas, et malgré tout le travail accompli, le talent des femmes est malheureusement sous-utilisé, même aujourd’hui.

Pour plus de renseignements au sujet des différents programmes proposés par le Collège CDI, remplissez le formulaire situé à la droite de l’écran.
1 / 1
Le Collège CDI amasse près de 5 000 $ à l’occasion de la Journée du chandail rose
2 mars 2020
Le 26 février dernier, le Collège CDI a fait front commun avec une foule de gens partout au Canada et à travers le monde pour dénoncer l'intimidation dans le cadre de la Journée du chandail rose. À...
En savoir plus . . .
Questions? Remplissez le formulaire ci-dessous pour obtenir de l’information SANS FRAIS!

En soumettant ce formulaire, je consens à ce qu’un(e) conseiller(ère) du Collegè CDI me contacte par courriel, téléphone, messagerie textuelle ou tout autre moyen de communication. Je peux retirer mon consentement en tout temps.

Demande d'info

Discutez avec nous
 Clavardage en direct
Bonjour et bienvenue au CDI College.

Êtes-vous intéressé par l'un de nos programmes?