img
Français English
Colombie-BritanniqueBC AlbertaAB ManitobaMB OntarioON QuébecQC 888-897-3875

Pourquoi travailler dans le secteur des assurances?

24 mai 2013
Au sein de la population en général, le secteur des assurances ne jouit pas nécessairement de la meilleure image possible. Les gens ont souvent l’impression que les compagnies d’assurances sont comme des forteresses et que les personnes qui y travaillent ont les cheveux grisonnants et qu’elles croulent sous des piles de documents poussiéreux. Ou sinon, ils pensent que les agents d’assurances passent leurs journées à faire du porte à porte ou de la sollicitation téléphonique. Or, la réalité est toute autre car dans le monde d’aujourd’hui, les travailleurs du monde des assurances ne correspondent pas vraiment à ces stéréotypes. Il faut dire qu’ils exercent des professions qui restent, dans bien des cas, méconnues du grand public.

Qu’ils soient experts en sinistre, courtiers d’assurance, tarificateurs, agent d’assurances de dommages des particuliers, souscripteurs ou actuaires, les travailleurs de l’industrie de l’assurance d’aujourd’hui sont souvent jeunes, dynamiques, professionnels et motivés. Alors qu’est-ce qui pousse ces jeunes à choisir un métier dans le secteur des assurances? Les raisons sont fort nombreuses. Nous en avons cependant recensé quelques-unes.

La stabilité. Le secteur des assurances constitue un important moteur économique. De plus, il s’agit d’un secteur en pleine croissance. Non seulement au Québec, mais également dans le reste du Canada et dans la plupart des pays du globe. L’emploi ne cesse d’augmenter et il y a généralement plus de postes disponibles que de candidats pour les remplir. Les chiffres ne trompent pas : l’embauche dans ce secteur a bondit de 12,3 % entre novembre 2011 et novembre 2012 et ce ne sont pas moins de 4 900 postes supplémentaires qui ont été recensés durant cette période par l’Institut de la statistique du Québec. En choisissant une carrière dans les assurances, on opte pour du solide.

La variété du travail. Quand on travaille dans ce domaine, on s’aperçoit que chaque client a des besoins uniques qu’il faut comprendre et analyser afin de lui offrir la meilleure police d’assurance. Le travail est en fait aussi varié que le sont les besoins du client. Par exemple, dans la même journée, on peut aider quelqu’un à acheter sa première maison ou on peut assurer le véhicule récréatif d’un couple qui part en voyage. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le travail n’est pas routinier et les journées ne se ressemblent jamais.

L’apprentissage permanent. Comme de nouveaux défis se présentent à tous les jours, les occasions d’apprendre de nouvelles choses ne s’arrêtent pas. Les travailleurs du secteur des assurances ont constamment l’occasion d’apprendre de nouvelles compétences et d’utiliser pleinement toutes celles qu’ils possèdent déjà sur une base quotidienne.

Les possibilités d’avancement. Il y a des possibilités illimitées de croissance sur le plan professionnel et sur le plan personnel. Et si cela ne suffisait pas, les métiers de l’assurance offrent généralement de bonnes conditions de travail, des avantages sociaux intéressants et des salaires concurrentiels. Sans compter que, selon un sondage récent, les travailleurs de l’industrie de l’assurance feraient partie des employés les plus heureux au travail.

L’occasion d’aider les autres. Les opérations des compagnies d’assurances ont une grande incidence sur le bien-être des Québécois. Qu’il s’agisse d’aider un client à obtenir la meilleure couverture d’assurance lors de la souscription ou qu’il s’agisse de l’aiguiller vers les ressources appropriées lors d’une réclamation, le travail est extrêmement gratifiant. Il est en effet très valorisant professionnellement de savoir qu’on apporte une contribution positive et essentielle en aidant les gens à reprendre une vie normale après un sinistre. Les travailleurs de cette industrie aident véritablement les personnes, et l’économie en général, à se remettre sur pied après une catastrophe. Et ce n’est pas rien!

Alors, si le secteur des assurances vous attire et que le métier d’agent ou de courtier en assurances de dommages vous intéresse, vous serez heureux d’apprendre que le programme d’Assurances de dommages des particuliers est offert aux campus CDI d'Anjou, de Laval, de Longueuil, de Montréal et de Pointe-Claire. Il s’agit d’un programme qui mène à l’obtention d’une AEC. Pour plus de renseignements sur ce programme, remplissez le formulaire situé à la droite de l’écran.
1 / 3
Votre guichet unique pour commander vos objets portant la marque du Collège CDI
2 mai 2018
Le Collège CDI lance sa boutique officielle! La Boutique du Collège CDI est maintenant ouverte! Qu’il s’agisse de chandails, de casquettes, de bouteilles d’eau ou de nombreux autres objets utiles, vous trouverez dans la boutique tout ce que vou...
En savoir plus . . .
2 / 3
Le Collège CDI amasse plus de 5 000 produits dans le cadre de sa collecte de denrées alimentaires du temps des Fêtes
20 décembre 2017
MONTRÉAL, QC - Le 20 décembre 2017 – La Collecte de denrées alimentaires 2017 qui s’est tenue du 20 novembre au 15 décembre dans les 25 campus du Collège CDI d’un bout à l’autre du pa...
En savoir plus . . .
3 / 3
Le Collège CDI amasse plus de 5 200 $ pour Cœur + AVC à l’occasion de la Journée mondiale du cœur
4 octobre 2017
MONTRÉAL, QC - Le 4 octobre 2017 - Afin de souligner la Journée mondiale du coeur qui s'est tenue le 29 septembre dernier, les campus du Collège CDI d'un bout à l'autre du pays ont amassé des fonds et m...
En savoir plus . . .
Questions? Remplissez le formulaire ci-dessous pour obtenir de l’information SANS FRAIS!

En soumettant ce formulaire, je consens à ce qu’un(e) conseiller(ère) du Collegè CDI me contacte par courriel, téléphone, messagerie textuelle ou tout autre moyen de communication. Je peux retirer mon consentement en tout temps.

Demande d'info