img
Français English
Colombie-BritanniqueBC AlbertaAB ManitobaMB OntarioON QuébecQC 800-251-6621

Manque de main-d’œuvre dans l’industrie de l’assurance

26 février 2013

Quand on parle des pénuries à venir dans le secteur de l’emploi au Québec au cours des prochaines années, on évoque souvent les soins de santé mais il y a également d’autres autres industries qui risquent de souffrir grandement d’un manque de main-d’œuvre. Parmi celles-ci figure l’industrie de l’assurance, et plus particulièrement le domaine de l’assurance de dommages.

L’assurance de dommages (habitations, biens, véhicules pour les particuliers et le commercial) est intégrée à l’univers des services financiers. Il s’agit d’une industrie qui est en constante évolution et qui offre de nombreuses possibilités d’avancement. Toujours à la recherche d’une main-d’œuvre qualifiée, les entreprises de l’assurance de dommages offrent une grande variété d’opportunités favorables à une carrière florissante. Surtout qu’on remarque un énorme boom dans le secteur des services financiers depuis quelques années déjà.

À cet égard, on a souvent tendance à oublier que le domaine des assurances de dommages constitue un important moteur de l’activité économique au Québec. Les données du Bureau d’assurance du Canada nous indiquent d’ailleurs que le chiffre d’affaires de cette industrie se situe à plus de 7 milliards de dollars par année, qu’elle fournit quelque 25 000 emplois et qu’il existe, dans la province, près de 200 assureurs actifs autorisés à offrir de l’assurance automobile, de l’assurance habitation et de l’assurance des entreprises. Il s’agit d’un milieu stimulant où les travailleurs ont l’occasion de venir en aide à des gens qui ont subi des dommages de toutes sortes.

En plus d’offrir de bonnes conditions de travail, des avantages sociaux intéressants et des salaires concurrentiels, les travailleurs de l’industrie des assurances feraient partie des travailleurs les plus heureux au Québec selon un sondage réalisé en octobre 2010 par l’Indice relatif de bonheur.

Cela dit, bien que l’assurance de dommages soit une industrie essentielle et porteuse d’avenir, elle peine depuis plusieurs années à recruter suffisamment de candidats pour répondre à la demande. Ainsi, selon le document Les carrières d’avenir 2013 de Jobboom, ce sont 2 000 postes de tous les niveaux qui étaient vacants au Québec en 2012, et dont moins de la moitié ont été pourvus, faute de main-d’œuvre disponible. La situation est d’autant plus grave que 50% des membres actuels de la Chambre de l’assurance de dommages (ChAD) ont 45 ans et plus. On peut déjà imaginer l’impact que tous les départs à la retraite auront d’ici quelques années.

Le manque d’effectifs frappe surtout les postes de première ligne qui exigent des certifications comme les agents en assurance de dommages, les courtiers en assurance de dommages, les experts en sinistre et les souscripteurs. Il s’agit de postes qui sont habituellement accessibles à toutes les personnes qui possèdent la certification de l’Autorité des marchés financiers (AMF) ainsi qu’une AEC (Attestation d'études collégiales) comme celle qu’on obtient à l’issue du programme d’Assurances de dommages des particuliers du Collège CDI. Il s’agit d’un programme met l’accent sur l’acquisition des connaissances requises pour effectuer les différentes fonctions de travail en assurance des particuliers, le service à la clientèle, les techniques de communication et l’utilisation d’outils informatisés de base et propres au domaine de l’assurance.

Outres les sites généralistes qui proposent des emplois, les diplômés du programme peuvent contacter les employeurs directement pour solliciter un poste ou consulter l’un des nombreux sites spécialisés dans le secteur des assurances qui existent au Québec dont : Carrières Assurances, Assurances-jobsJobAssurance, la Coalition pour la promotion des professions en assurance de dommages et l’Annuaire virtuel de l’assurance.

En résumé, si vous avez envie d’une carrière dans le domaine des assurances et que vous possédez les qualités pour y parvenir, vous pouvez obtenir plus de renseignements sur le programme d’Assurances de dommages des particuliers offert aux campus CDI d'Anjou, de Laval, de Longueuil, de Montréal et de Pointe-Claire en remplissant le formulaire situé à la droite de l’écran.

1 / 5
Décrochez une bourse d'études de 1 500 $ en technologie
1 juillet 2018
Le Collège CDI offre présentement une bourse d’études de 1 500 $* aux étudiants qui s’inscriront aux programmes de Gestionnaire en réseautique : Spécialiste sécurité – LEA.AE ou de Programmeur-analyste orienté Internet – LEA.9C et qui débuteront leu...
En savoir plus . . .
2 / 5
Défi têtes rasée Leucan au campus de Québec le 31 mai 2018
28 mai 2018
Le Défi têtes raséesMD Leucan est une activité de financement majeure de Leucan qui mobilise la communauté dans un élan de solidarité afin d’offrir des services aux familles d’enfants attei...
En savoir plus . . .
3 / 5
Votre guichet unique pour commander vos objets portant la marque du Collège CDI
2 mai 2018
Le Collège CDI lance sa boutique officielle! La Boutique du Collège CDI est maintenant ouverte! Qu’il s’agisse de chandails, de casquettes, de bouteilles d’eau ou de nombreux autres objets utiles, vous trouverez dans la boutique tout ce que vou...
En savoir plus . . .
4 / 5
Le Collège CDI amasse plus de 5 000 produits dans le cadre de sa collecte de denrées alimentaires du temps des Fêtes
20 décembre 2017
MONTRÉAL, QC - Le 20 décembre 2017 – La Collecte de denrées alimentaires 2017 qui s’est tenue du 20 novembre au 15 décembre dans les 25 campus du Collège CDI d’un bout à l’autre du pa...
En savoir plus . . .
5 / 5
Le Collège CDI amasse plus de 5 200 $ pour Cœur + AVC à l’occasion de la Journée mondiale du cœur
4 octobre 2017
MONTRÉAL, QC - Le 4 octobre 2017 - Afin de souligner la Journée mondiale du coeur qui s'est tenue le 29 septembre dernier, les campus du Collège CDI d'un bout à l'autre du pays ont amassé des fonds et m...
En savoir plus . . .
Questions? Remplissez le formulaire ci-dessous pour obtenir de l’information SANS FRAIS!

En soumettant ce formulaire, je consens à ce qu’un(e) conseiller(ère) du Collegè CDI me contacte par courriel, téléphone, messagerie textuelle ou tout autre moyen de communication. Je peux retirer mon consentement en tout temps.

Demande d'info