img
Français English
Colombie-BritanniqueBC AlbertaAB ManitobaMB OntarioON QuébecQC 888-897-3875

Comment se développe l’autonomie chez les enfants?

11 juillet 2013
L’autonomie, de façon générale, représente la capacité à faire des choses par soi-même. La route qui mène à l’autonomie est très longue puisqu’elle commence alors que l’enfant n’a que quelques mois (lorsqu’il commence à ramper sur le plancher) et se termine de nombreuses années plus tard. En grandissant, l’enfant apprend à faire plus de choses seul et développe son autonomie à plusieurs niveaux : l’habillement, l’alimentation, les soins corporels, les devoirs, les tâches ménagères, le réseau social, etc.

Les enfants ne font généralement pas de progrès significatifs en termes d’autonomie avant d’être capables de marcher (après l’âge d’un an) et leur capacité à être autonomes se développe à mesure qu’ils prennent conscience d’être des personnes à part entière. Dans les trois années qui suivent, les enfants sont généralement capables d’utiliser une fourchette et une cuillère, d’enlever leurs vêtements, de s’habiller, de se brosser les dents, de se laver et de se sécher les mains, d’aller sur le pot, de préparer leur petit-déjeuner (en se servant un bol de céréales). Et plus tard encore, ils pourront faire leurs lacets, prendre une douche, laver leur linge, se faire à manger et conduire une voiture.

Il serait cependant faux de croire que l’autonomie se limite uniquement à l’aspect moteur puisque l’autonomie, dans les faits, fait intervenir différentes sphères chez l’enfant et elle intervient aussi bien dans son développement moteur, cognitif, social, affectif que moral. L’adulte joue un rôle à chacun de ces niveaux.

Le développement moteur. L’enfant devient de plus en plus habile en explorant son corps et son environnement et cela lui permet de découvrir son potentiel.
Le développement cognitif. L’autonomie cognitive s’acquiert par le biais de la découverte et en alimentant la soif de connaissance de l’enfant.
Le développement social. L’enfant socialise avec les autres et doit être capable de résoudre des situations de conflit par lui-même.
Le développement affectif. L’enfant bâtit son estime de soi et peut manifester diverses émotions (tristesse, joie, colère, etc.) qu’il apprend à maîtriser.
Le développement moral. L’enfant apprend les règles auxquelles il doit se conformer et comprend mieux ce qu’on attend de lui.

Le rôle des parents et des éducatrices à l’enfance est de première importance. Il est important d’encourager l’enfant et de lui montrer qu’on est fier à chaque fois qu’il essaie de développer une nouvelle compétence. Il est essentiel de manifester sa présence mais sans pour autant se précipiter pour l’aider (afin qu’il ait suffisamment de temps pour essayer à son rythme) et ne pas le forcer non plus.

Il faut faire preuve de patience. Lorsque l’enfant apprend à se laver les mains ou à se vêtir, par exemple, il ne le fera pas correctement du premier coup. Il faut également faire preuve de vigilance et fixer des limites pour éviter les accidents. Cela dit, participer au développement de l’autonomie d’un enfant, c’est accepter de lui faire confiance et lui permettre de prendre certains risques. L’instinct de protection de l’éducatrice à l’enfance devrait se limiter à garder l’œil ouvert, puisque s’il est abusif, il peut nuire à son développement.

Grâce au programme de formation du Collège, vous serez en mesure de fournir de l’aide à des enfants d’âges variés afin qu’ils accèdent à leur autonomie, dans différentes situations de la vie quotidienne, en collaboration avec les parents et les collègues de travail. Il s’agit d’un programme qui conduit à l’obtention d’une AEC en éducation à l’enfance répondant aux exigences telles que définies par le ministère de la Famille et des Aînés.

Alors, n'attendez plus si la question du développement des enfants et de l’autonomie vous intéresse et que vous souhaitez décrocher un poste d’éducateur ou d’éducatrice de la petite enfance. Vous pouvez obtenir plus de renseignements sur le programme de Techniques d’éducation à l’enfance offert par le Collège CDI sur ses campus d'Anjou, de Laval, de Longueuil, de Montréal, de Pointe-Claire et de la ville de Québec en remplissant le formulaire situé à la droite de l’écran.
1 / 3
Votre guichet unique pour commander vos objets portant la marque du Collège CDI
2 mai 2018
Le Collège CDI lance sa boutique officielle! La Boutique du Collège CDI est maintenant ouverte! Qu’il s’agisse de chandails, de casquettes, de bouteilles d’eau ou de nombreux autres objets utiles, vous trouverez dans la boutique tout ce que vou...
En savoir plus . . .
2 / 3
Le Collège CDI amasse plus de 5 000 produits dans le cadre de sa collecte de denrées alimentaires du temps des Fêtes
20 décembre 2017
MONTRÉAL, QC - Le 20 décembre 2017 – La Collecte de denrées alimentaires 2017 qui s’est tenue du 20 novembre au 15 décembre dans les 25 campus du Collège CDI d’un bout à l’autre du pa...
En savoir plus . . .
3 / 3
Le Collège CDI amasse plus de 5 200 $ pour Cœur + AVC à l’occasion de la Journée mondiale du cœur
4 octobre 2017
MONTRÉAL, QC - Le 4 octobre 2017 - Afin de souligner la Journée mondiale du coeur qui s'est tenue le 29 septembre dernier, les campus du Collège CDI d'un bout à l'autre du pays ont amassé des fonds et m...
En savoir plus . . .
Questions? Remplissez le formulaire ci-dessous pour obtenir de l’information SANS FRAIS!

En soumettant ce formulaire, je consens à ce qu’un(e) conseiller(ère) du Collegè CDI me contacte par courriel, téléphone, messagerie textuelle ou tout autre moyen de communication. Je peux retirer mon consentement en tout temps.

Demande d'info